A quoi on s’attend excatement auprès des courtiers de banques et le comparateur de crédits ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Lorsque des emprunteurs cherchent à faire un restructuration de crédit, il est indispensable de consulter un comparateur et un courtier IOB. Mais à quoi on s’attend exactement auprès de ces prestations ? Surtout si nous faisons appel à l’assistance d’un courtier de banque ? Un courtier est en quelques sortes un intermédiaire entre l’établissement et l’emprunteur. Les courtiers ne sont pas n’importe qui, il faut se détromper. Ce sont des professionnels dans le domaine du finance et qui se sont surtout spécialisé dans le monde du crédit. Pouvant être un agent de la banque, un personnel d’une entreprise spéciale pour le courtage de crédit ou une personne travaillant pour son propre compte, les courtiers sont formés pour assister et pour être à l’écoute de tous les exigences de chaque client. Si un emprunteur engage un courtier c’est que certainement ce dernier peut être d’une grande utilité. Il se charge de traiter une offre correspondant à la situation financière de l’emprunteur. Il présente le dossier auprès des établissements lesquelles pourront étudier le dossier en question. Plus le dossier est attachant, plus le courtier peut travailler dans l’agilité, l’ingéniosité et le professionnalisme total. Un courtier expérimenté est capable de trouver la formule adéquate à chaque situation d’un débiteur. Cela doit même être possible même si le débiteur a déjà son nom inscrit dans la fiche de la banque de France, c’est à dire même si celui ci est déjà un interdit bancaire.

L’étude menée par le courtier signifie que la recherche de solution pour l’allégement de dette du donneur d’ordre commence. Personne ne peut nier que faire des opérations réglementaires de telles sortes sont longues et fatigantes. Cependant, le courtier est là, il se charge de la présentation du dossier, de le présenter et le renégocier suivant l’attente et la possibilité du demandeur. De ce fait, il n’est plus nécessaire pour le demandeur de faire telle ou telle chose pour trouver le contrat que lui va lui mieux. Il ne reste que pour lui de signer et le contrat est dans la boite. À noter que la commission ne se paie qu’après la signature du contrat.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »